Découvrir le mésothéliome : pourquoi les femmes courent un risque plus élevé

Categoria: Archive Santé et beauté
Tag: #Amiante #Cancer #Femmes #Mésothéliome #prévention #risque #Santè et beautè #traitement
Condividi:

Le mésothéliome, un cancer mortel principalement causé par l'exposition à l'amiante, affecte les tissus d'organes tels que le poumon, la plèvre, le péritoine et le péricarde. Bien que la maladie soit généralement associée aux hommes, les résultats d'une étude récente suggèrent que les femmes courent également un risque élevé en raison de facteurs tels qu'une masse musculaire plus faible et un système endocrinien plus complexe.

L'exposition à des substances toxiques comme la silice, le cadmium, le béryllium et surtout l'amiante dans certains environnements de travail amplifie le risque. Les industries telles que le textile, la production d’amiante et d’autres impliquant ces substances toxiques ont connu de nombreux cas chez les femmes.

Les premiers symptômes de la maladie ne sont pas spécifiques, notamment des difficultés respiratoires, des douleurs thoraciques ou dorsales, une toux persistante et une perte de poids inexpliquée. Comme l’apparition est subtile, une attention médicale rapide dès l’apparition de ces symptômes est essentielle.

Le traitement comprend souvent la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie. La survie dépend généralement du stade auquel la maladie est diagnostiquée et de la localisation de la tumeur.

Cependant, la prévention reste la principale stratégie pour lutter contre le mésothéliome. Les femmes travaillant dans des environnements à haut risque doivent prendre les précautions nécessaires, maintenir un mode de vie sain et éviter toute exposition à l'amiante. Malgré ces mesures, aucun remède définitif n’a encore été trouvé, ce qui nécessite des recherches et une sensibilisation continues à la maladie.

Publicato: 2024-03-13Da: Redazione

Potrebbe interessarti